Archives mensuelles : juin 2018

terrain à vendre

Terrain à vendre… double opportunité

Un article très spécial. Nous vous présentons notre nouveau blog Acheter en Espagne. Et nous inaugurons notre nouvelle rubrique « Les Produits du Mois » avec aujourd’hui un terrain à vendre, unique et exceptionnel, sur la Costa Brava et un autre terrain à vendre, celui-ci gigantesque, dans l’intérieur de la Catalogne.

Donc au sommaire : un nouveau blog, un terrain à vendre en première ligne de mer, et un terrain à vendre dans l’intérieur.

Un nouveau blog, de nouveaux avantages

Notre blog « L’immobilier en Espagne » va migrer cet été vers une nouvelle adresse web acheterenespagne.fr.

Le nouveau site « Acheter en Espagne » aura plusieurs avantages : il n’affichera pas la publicité obligatoire de WordPress, il disposera d’un forum, il permettra de créer une communauté de francophones liés à l’immobilier en Espagne (propriétaires, locataires, futurs acheteurs, professionnels) qui pourront poser et répondre à des questions. D’autres outils seront bientôt aussi disponibles : calcul d’hypothèque, taux de rendement locatif, calcul automatique des taxes et impôts par Communauté autonome, etc.

Vous pouvez déjà retrouver l’intégralité de nos articles dans le nouveau blog. Les deux sites resteront en parallèle jusqu’en septembre, mais à partir d’octobre, tous les nouveaux articles seront publiés seulement sur le nouveau site acheterenespagne.fr. Nous demandons aussi à nos abonnés de renouveler leur abonnement sur le nouveau site : pour cela, la simple inscription de l’adresse mail suffit (en haut et à droite de chaque page).

Acheter en Espagne Blog

Les Produits du Mois

Le 100.000ème visiteur !

Pour fêter notre 100.000ème visiteur du 22 juin dernier, nous vous proposons une nouvelle rubrique mensuelle intitulée « Les Produits du Mois ». Ce seront des offres, biens immobiliers ou biens fonciers, exclusives, uniques et originales, dont certaines seront prestigieuses.

Nous vous remercions de votre confiance et de votre fidélité

Deux terrains à vendre

Ce mois-ci, nous vous présentons deux terrains situés en Catalogne, un terrain à vendre de 2550 m2 en bord de mer dans la zone la plus recherchée de la Costa Brava, et un autre de 1.159.000 m2 à proximité du Parc naturel de la zone volcanique de la Garrotxa. Les deux sont des offres uniques et il est probable qu’il n’y en ait plus jamais de comparables.

 

Un terrain à vendre exceptionnel de 2550 m2 sur la Costa Brava

C’est le terrain parfait pour la villa de vos rêves !

Le premier terrain a une superficie de 2550 m2. Il est localisé en première ligne de mer dans la partie la plus chic et la plus exclusive de la Costa Brava (Catalogne), à Punta Brava, sur la commune de Sant Feliu de Guixols. Une villa de 510 m2 au sol peut y être construite.

Punta Brava Acheter en Espagne 1

Localisation

Punta Brava est une zone résidentielle de luxe située à quelques kilomètres au sud de la commune de Sant Feliu de Guixols. C’est certainement l’un des plus beaux sites, sinon le plus beau site de la Costa Brava, la « Côte d’Azur » espagnole. Le terrain, orienté au sud, dispose d’une vue panoramique totale sur la mer.

Localisation terrain Punta Brava acheter en Espagne

Distances 

  • 5 km au sud de Sant Feliu de Guixols (22.000 habitants, tous les services et le plus gros port de plaisance de la Costa Brava)
  • 34 km de l’aéroport de Gérone et 50 km de la ville de Gérone (Girona)
  • 105 km de Barcelone
  • 10 km du Club de Golf de la Costa Brava

Normes de construction

  • Superficie constructible maximum : 30 % de la surface du terrain, donc 765 m²
  • Superficie maximum au sol : 20 % de la surface du terrain, donc 510 m²
  • Hauteur maximum : 7 m

Prix

Le prix du terrain est fixé à 1,550,000 €

A titre de comparaison, un terrain voisin placé en deuxième ligne et un peu plus petit s’est vendu 1.7 M€ en début d’année.

Pour plus d’informations sur ce terrain exceptionnel, n’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

  1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com
  2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier
  3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

 

 

Un terrain boisé à l’intérieur de la Catalogne de… 1,16 km2 !

Le terrain idéal pour les amoureux de la nature !

Notre seconde offre est un terrain d’une superficie de 1.159.000 m2. Il est localisé dans la commune de Sant Ferriol, au centre de la Province de Gérone (Girona) en Catalogne, et à proximité du Parc naturel de la zone volcanique de la Garrotxa. 4 maisons peuvent y être construites.

Sant Ferriol acheter en espagne 1

Localisation

Le terrain, zone forestière à 97%, se trouve à l’ouest de la commune Sant Ferriol dans la zone de la Serra de Palomers. Il se trouve à environ 5 km au sud de l’autoroute A26 qui relie Figueras à Olot.

Carte Acheter en Espagne Sant Ferriol

L’eau y est présente mais l’électricité est à 1 km environ

Sant Ferriol acheter en espagne 21

Distances 

  • 35 km de Figueras
  • 55 km de l’aéroport de Gérone et 45 km de la ville de Gérone
  • 125 km de Barcelone
  • 155 km d’Andorre

Prix

Le prix du terrain est fixé à 750,000 €, soit moins de 65 centimes du m2

On peut construire autant de maisons qu’il y a de ruines : il y en a 4, on peut donc y construire 4 maisons.

Pour plus d’informations sur ce terrain exceptionnel, envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.comou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilierou remplissez le formulaire ci-dessous.

___________________________________


Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________

 

Publicités

100.000 acheteurs étrangers en 2017 !

Pour la première fois dans l’histoire de l’immobilier résidentiel en Espagne, la barre des 100.000 acheteurs étrangers en Espagne a été franchie.

Selon le Conseil du Notariat espagnol, 100.095 logements ont été acquis en 2017 par des acheteurs étrangers en Espagne. Nous présentons ici les principales données publiées dans leur dernière étude.

 

Définition statistique des acheteurs étrangers

Il y a des différences très importantes entre les chiffres des acheteurs étrangers diffusés par les notaires et ceux provenant du service espagnol d’enregistrement des propriétés (Colegio de Registradores de la Propiedad).

Les notaires publient des statistiques sur tous les achats réalisés par les étrangers en Espagne, qu’ils soient résidents ou non-résidents sur le territoire espagnol

Les « enregistreurs » de propriété se limitent aux statistiques des achats réalisés par les étrangers non-résidents.

Toutes les données statistiques présentées ici proviennent du Centro de Información Estadística del Notariado. Les analyses sont celles du blog « Immobilier en Espagne » et couvrent la période 2007 à 2017.

 

100.000 logements vendus à des étrangers en 2017

Avec 516.000 logements vendus en 2017, le marché immobilier espagnol est revenu au niveau de 2018. Mais il n’a toujours pas atteint le record de 792.000 logements de 2007. La crise immobilière a fait plonger le marché jusqu’au minimum de 317.000 ventes en 2011. Depuis le marché s’est redressé et il est probable qu’on soit proche des 600.000 ventes en 2018.

Les étrangers ont largement accompagné la reprise du marché immobilier. Depuis 2014, le taux annuel de croissance de leurs achats immobiliers est un taux à deux chiffres. Au point qu’en 2017, les nombre de logements vendus à des étrangers a atteint un record historique avec un peu plus de 100.000 unités : c’est trois fois plus qu’en 2008 ! Le poids des étrangers dans le marché immobilier espagnol qui étaient inférieur à 10% avant la crise est aujourd’hui stable autour de 20%.

Marché immobilier espagnol 2007 2017 étrangers nationaux

 

53% des achats étrangers sont réalisés par des résidents en Espagne

La majorité des logements achetés par les étrangers en Espagne sont le fait de résidents en Espagne (53% en 2017). Mais ce sont les non-résidents étrangers qui se sont remis à acheter le plus tôt, dès 2011 : leurs achats ont triplé entre 2010 et 2017 passant respectivement de 15.400 à 46.900 logements. Les résidents étrangers ont, eux, attendus jusqu’à 2014 pour réinvestir massivement : de 24.500 logements achetés en 2013 à 53.200 en 2017.

Marché immobilier espagnol 2007 2017 étrangers nationaux

 

Le tiercé de tête des acheteurs étrangers : Britanniques, Français et Allemands

Traditionnellement, les Britanniques sont les acheteurs étrangers les plus fréquents. Ils sont encore 14.200 à avoir acheté en Espagne en 2017 (14% des achats étrangers). Mais ce sont les seuls (avec les Irlandais) dont le nombre diminue depuis 2007 (-28%) : l’effet Brexit est passé par là. Les Français (9% des achats étrangers) et surtout les Allemands (8%) ont largement compensé la désaffection britannique, avec respectivement 8.600 et 8.300 logements achetés en 2017 : presque 5 fois plus qu’en 2007 pour les Français et… 8 fois plus pour les Allemands ! Pour ces 3 nationalités, la part des acheteurs non-résidents est supérieure à 60%.

Ce qui n’est absolument pas le cas des deux clientèles étrangères suivantes, les Roumains et les Italiens avec respectivement 6900 et 6800 acheteurs (7% des achats pour chacun) : 97% des acheteurs roumains et 71% des Italiens sont des résidents espagnols.

Les Belges, 6ème clientèle étrangère, sont ceux dont la croissance est la plus forte parmi les acheteurs étrangers : plus de 6000 achats en 2017 (6%) contre à peine plus de 500 en 2007 ! 81% des acheteurs belges sont des non-résidents. Les Marocains, 7ème clientèle (5%), ont des caractéristiques opposées : 5500 achats en 2017, moins du double de 2007, et 96% des acheteurs sont des résidents. A noter qu’en 2007, les Marocains étaient les seconds acheteurs étrangers en Espagne !

On trouve ensuite par ordre décroissant les Suédois (multiplication par 8 depuis 2007), les Chinois (à 86% des résidents), les Russes, les Hollandais, les Norvégiens et les Ukrainiens. Le continent américain est faiblement représenté avec les Argentins et les Américains (à peine 1% des acheteurs étrangers).

Les francophones européens représentent 15% du marché immobilier étranger en Espagne. Si on compte les Marocains et plus marginalement les Algériens et les Canadiens, c’est plus de 20% du marché immobilier étranger espagnol qui parle français.

Marché immobilier étranger par Nationalité acheteur

 

La Méditerranée attire les acheteurs étrangers

3 Communautés autonomes du littoral méditerranéen regroupent 61% des achats étrangers :

  • La Communauté Valencienne, 27.600 achats étrangers en 2017 (28% du total des achats étrangers), répartis en 2 pôles principaux Alicante et Valence, 65% de plus qu’en 2007
  • L’Andalousie, 17.800 achats en 2017 (18%), principalement autour de Malaga mais aussi Séville, 50% de plus qu’en 2007, la plus faible croissance sur 10 ans des grandes « régions étrangères » ; sans doute là aussi l’effet Brexit, car les Britanniques ont toujours privilégié l’Andalousie aux autres régions espagnoles
  • La Catalogne, 15.400 achats en 2017 (15%), avec Barcelone comme localisation privilégiée, 137% de plus qu’en 2007 ; à noter qu’avec la crise politique catalane du dernier trimestre, le second semestre 2017 a enregistré avec +2,5% la plus faible croissance interannuelle immobilière de toutes les communautés espagnoles.

Les Îles Canaries sont le 4ème marché immobilier des étrangers en Espagne avec 10.600 achats en 2017 (11%), 104% de plus qu’en 2007.

Les deux plus fortes hausses sur 2007-2017 des grandes « régions étrangères » apparaissent en 5ème et 6ème position avec respectivement la Communauté de Madrid avec 9.300 achats en 2017 (9%) et 148% de plus qu’en 2007, et les îles Baléares avec 7.200 achats (7%) et 158% de plus qu’en 2007.

A noter aussi :

  • la région de Murcia qui est la seule communauté espagnole qui attire moins d’investisseurs étrangers en 2017 (4.200) qu’en 2007 (6.000).
  • 6 communautés qui ont attiré moins de 750 investisseurs étrangers : la Galice, la Navarre, les Asturies, la Rioja, la Cantabrie et l’Estrémadure.

Marché immobilier étranger par Communauté Autonome

 

Les étrangers non-résidents achètent plus cher

Les étrangers non-résidents achètent toujours plus chers au m2 que les étrangers résidents et que les espagnols, respectivement +41% et +47% en 2017. Une raison principale à cela, les résidents étrangers et espagnols investissent dans toutes les zones, y compris les plus populaires en périphérie des grandes villes ; les étrangers non-résidents privilégient les zones centrales et/ou touristiques, où les prix sont plus élevés. A noter que cette différence a tendance à croître au cours des années, ce qui prouve qu’il y a une nette séparation de la destination des biens immobiliers entre deux marchés, le non-résident et le résident.

Au prix de 1986 €/m2 en 2017, les étrangers non-résidents n’achètent toujours pas aux prix d’avant 2010 qui étaient supérieurs à 2000 €/m2. Quant aux résidents, ils achètent aujourd’hui 80 m2 pour le même prix que 60 m2 il y a 10 ans.

Marché immobilier espagnol 2007 2017 prix achat euro par m2 origine

 

Les Allemands dépensent plus

Parmi les grosses clientèles étrangères, ce sont les Allemands qui dépensent le plus avec 2153 €/m2 (2354 €/m2 quand ils sont non-résidents). Les Allemands n’ont jamais payé aussi cher : très présents aux Baléares, ils subissent les prix inflationnistes de l’Archipel. Les Français sont loin derrière avec 1743 €/m2 (alors qu’ils payaient 2336 €/m2 en 2008) et les Britanniques encore plus loin avec « à peine » 1605 €/m2. Notez que les Roumains dépensent en moyenne pas plus de 900 €/m2, et les Marocains 726 €/m2, mais ces 2 dernières clientèles (qui sont essentiellement des résidents) agissent comme une clientèle espagnole à faibles revenus.

La seule clientèle étrangère qui dépense plus quand elle est résidente que non résidente sont les Français avec respectivement 1833 €/m2 et 1679 €/m2.

Marché immobilier étranger Prix au m2 par Nationalité acheteur

 

Les Baléares retrouvent les prix de 2007

Les Baléares sont de loin la Communauté Autonome avec les prix les plus élevés pour les étrangers, à 2806 €/m2, soit 1% de plus qu’en 2007, mais encore en dessous du maximum de 3323 €/m2 de 2008.

Viennent ensuite 3 communautés dans un mouchoir de poche pour les prix payés par les étrangers : le Pays Basque (2005 €/m2), la Catalogne (1980 €/m2) et la Communauté de Madrid (1976 €/m2). Les 3 sont encore très loin des prix record de 2007.

Puis apparaissent 3 des 4 grandes « régions étrangères » avec des prix moins élevés ce qui expliquent leur attractivité : les îles Canaries (1753 €/m2), l’Andalousie (1640 €/m2) et la Communauté Valencienne (à peine 1290 €/m2).

Dans 6 communautés, les étrangers achètent à moins de 1000 €/m2 : la Galice (885€/m2), l’Aragon (775 €/m2), la Castille et Leon (739 €/m2), l’Estrémadure (686 €/m2), la Rioja (677 €/m2) et Castille La Manche (604 €/m2).

Marché immobilier étranger Prix au m2 par Communauté Autonome

 

Les Français au Nord, les Anglais au Sud et les Allemands aux Baléares

C’était le titre toujours valable aujourd’hui d’un de nos articles de novembre 2016 sur les clientèles étrangères non-résidentes.

A chaque région correspond une clientèle étrangère (non résidente) pour les achats immobiliers en Espagne au second semestre 2017.

Dans le Nord de l’Espagne, les Français sont les plus nombreux avec en particulier quatre régions privilégiées : la Catalogne où 43% des logements achetés par les étrangers non-résidents au second semestre 2017 l’ont été par des Français, l’Aragon avec 37% du parc étranger non-résident,  la Navarre avec 57% et la Rioja avec 67%. Les Français sont aussi la première clientèle étrangère non-résidente dans 3 autres régions : L’Estrémadure (38%), Castille et Léon (21%),  et le Pays Basque (17%).

Le Sud de l’Espagne est réservé prioritairement aux Britanniques : la région de Murcia qui est majoritairement britannique (59% des achats étrangers non-résidents en 2017), mais aussi l’Andalousie (27%), la Communauté de Valence (20%). L’Asturie (21%), région du nord, complète le territoire d’achat des Britanniques en Espagne.

Les Allemands sont de loin les plus nombreux aux Baléares avec 47% des achats immobiliers réalisés par les étrangers non- résidents. Ils sont aussi présents en Cantabrie (31%) et font jeu égal avec les Italiens aux Canaries (19% et 18%).

Une particularité, la Communauté de Madrid où les acheteurs étrangers non-résidents les plus fréquents sont Russes (17%), et la Galice qui est une terre de Portugais (25%).

Stats Notaires 2017 Immobilier Acheter en Espagne Etrangers non résidents

 

Résidents étrangers : Roumains et Marocains présents sur tout le territoire

Sur 16 Communautés autonomes, 7 sont dominées par les achats des Roumains et des Marocains qui y représentent 25 à 60% des achats immobiliers des résidents étrangers : Castille-La Manche, Aragon, La Rioja, Estrémadure, Murcia, Castille et Léon, et la Navarre.

6 Communautés sont dominées par d’autres clientèles étrangères résidentes : les Anglais en Andalousie (17%) et dans la Communauté Valencienne (13%), les Français et Italiens en Catalogne (11% chacun), les Allemands aux Baléares (24%), les Italiens aux Canaries (29%) et les Portugais en Galice (15%).

Les Russes à Madrid font jeu égal avec les Roumains ((19% chacun).

Stats Notaires 2017 Immobilier Acheter en Espagne Etrangers résidents

 

Tassement de l’activité immobilière étrangère en Catalogne

Le second semestre 2017 montre un net tassement des achats immobiliers étrangers en Catalogne. Alors que sur le reste de l’Espagne, les achats immobiliers étrangers augmentent en un an de 16,3%, ils n’augmentent que 2,5% en Catalogne. A cela une raison simple : le risque politique en Catalogne qui fait fuir des investisseurs étrangers. Nous estimons entre 600 et 800 le nombre de logements qui ne se sont pas vendus au second semestre 2017 en Catalogne (à des étrangers) pour cause de ce risque.

Deux régions profitent de cette fuite des investisseurs étrangers de Catalogne : la Communauté Valencienne (+19,8%) et surtout la Région de Madrid (+24,9%).

Les achats enregistrés par les notaires étant décalés par rapport aux décisions des acheteurs, le premier semestre 2018 devrait enregistrer la même tendance : un tassement des achats étrangers en Catalogne qui profite en grande partie aux autres communautés autonomes espagnoles.

Stats Notaires 2017 Immobilier Acheter en Espagne Evolution Etrangers 2S17

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________

 

Les News Immobilières de Juin 2018 en Espagne

Notre Chiffre du Mois : 3,2 millions €

C’est le prix que s’est vendue… une île des Baléares !

Chaque mois, nous vous présentons

les informations les plus récentes

sur l’Immobilier en Espagne

 

Une île des Baléares vendue pour… 3,2 millions € !

L’Archipel des Baléares ne se limite pas aux 4 îles que vous connaissez, Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera. Il y a aussi des îlots comme l’Isla del Aire, l’Isla de Espardell, les îlots d’Espalmador, de Tagomago, de Cabrera, de Conillera, La Dragonera  et de plus petits encore comme la Isla de Colom distante d’environ 200 m de l’île de la côte nord-est de Minorque. C’est ce dernier îlot qui s’est vendu 3,2 millions € à l’homme d’affaires américain d’origine cubaine Alex Meruelo. Sa superficie est de 583.000 m2 et tout son territoire fait partie du Parc Naturel de S’Albufera. Il présente deux belles plages de sable fin, abritées, le long de sa côte ouest, en face de la côte minorquine. L’île avait été mise à prix à 5,7 millions € en 2010 par les anciens propriétaires ; elle avait été acquise aux enchères par cette famille en 1904 pour 7.850 pesetas de l’époque (réactualisé, ça représenterait environ 50.000 € aujourd’hui). L’Ile compte deux maisons, l’une du 18ème siècle de 100 m2, et l’autre en bois plus récente.

 

Les étrangers ont acheté plus de 100.000 logements en Espagne en 2017, un record

Selon le Conseil du Notariat, les étrangers (résidents et non-résidents) ont acquis 100.095 logements en Espagne, soit près de 19% du parc immobilier vendu cette année en Espagne, et 14% de plus qu’en 2016. A noter que ce volume d’achat est un record pour la clientèle étrangère et que 53% des acheteurs étrangers sont des résidents. Les étrangers ont privilégié, comme les années précédentes, les îles et la zone littorale méditerranéenne : dans certaines provinces, ils représentent plus de 40%, voire la moitié des acheteurs, comme à Alicante. Les principaux acheteurs sont d’abord Britanniques (14% des achats étrangers, surtout dans le sud), puis Français (9%, surtout en Catalogne), Allemands (8%, très présents aux Baléares), Roumains (7% presque tous résidents), Belges (6%), Marocains, Suédois et Chinois (5% chacun). Dans l’un de nos prochains articles, nous ferons une étude complète sur ce sujet.

 

Marché immobilier résidentiel en Espagne : 74 milliards € en 2017

Selon le Ministère du Développement, le marché de la vente de logements résidentiels en Espagne en 2017 a représenté 73.850 millions d’euros, un chiffre supérieur de 21% à 2016. C’est aussi le plus élevé depuis 2010 (80.600 millions d’euros) et le double de celui enregistré en 2013, l’annus horribilis du secteur, avec 38.100 millions d’euros. Cela représente 532.000 transactions immobilières, un chiffre qui dépasse de loin les 458.000 en 2016 et 300.500 de 2013. L’immobilier neuf représente moins de 20% de ce marché. Le volume de transactions le plus élevé est à Madrid puis en Catalogne.

 

En avril, hausse des transactions de 11,6% et baisse des prix de 0,9%

Le Conseil du Notariat a recensé 48.415 logements vendus en avril, soit une hausse de 11,6% par rapport à avril 2016. En parallèle, le prix du mètre carré a baissé de 0,9% sur la même période. En données corrigée des variations saisonnières, la hausse des ventes n’est plus que de 5,3%. Le nombre de prêts hypothécaires pour l’acquisition d’un logement a augmenté de 20,4% et le montant moyen de ces prêts est de 137.000 euros (-3,3%). Le pourcentage de logements financés par un prêt hypothécaire est de 47% et le montant du prêt représente en moyenne 75% du prix.

 

Malaga vers une année immobilière record en 2018

Selon Savills Aguirre Newman, les transactions immobilières devraient atteindre un niveau record en 2018 à Malaga avec plus de 20.000 ventes. Depuis 2 ans, Malaga exerce une forte attractivité sur les promoteurs immobiliers et les fonds d’investissement. Le secteur de l’immobilier et de la construction progresse plus rapidement à Malaga qu’à Séville, capitale de l’Andalousie, avec, en 2017, un total de 5.236 logements commencés à Malaga contre 2 980 à Séville, et 2 580 logements achevés à Malaga contre 1 511 à Séville.

 

Les prix des loyers en hausse de 12,6% en mai à Valence

Selon le site immobilier Fotocasa, les prix des locations à Valence ont enregistré une hausse de 12,6% en mai 2017 par rapport à mai 2016. Mais le prix moyen du m2 loué de 6,50 €, est toujours inférieur de 20% au maximum de 2007 à 8,10 €. Les quartiers de Valence où les hausses de loyers sont les plus élevées sont Benimaclet (+23%), Poblats Marítims (+17%), Algirós (+16%) et Patraix (+14%). Cette situation est complètement différente dès qu’on s’éloigne de Valence où la hausse des prix est beaucoup plus faible.

 

Testa acquiert 1 329 logements immobiliers de CaixaBank pour 207 millions €

La société cotée d’investissement immobilier (socimi) Testa Residencial a acquis 1329 logements de BuildingCenter, une filiale immobilière du groupe CaixaBank, pour 207 millions d’euros. Se basant sur les contrats de location en cours (92% du parc acquis), la socimi estime que ces logements dégageront un revenu annualisé de 8,5 millions € à partir du 1er juin.

 

Hausse de 9,5% du nombre de visiteurs à la Foire Immobilière de Madrid 

Le Salon Immobilier de Madrid (Sima) a fermé ses portes le 3 juin avec une hausse de 9,5% du nombre de visiteurs par rapport à l’édition de 2017. Le Sima, qui a fêté sa XXème édition, a augmenté la surface d’exposition de 12%, à 14.500 mètres carrés, et de 13% le nombre d’exposants, à près de 300.

 

Garantify, un outil indispensable pour les agences et les propriétaires

La start-up barcelonaise Garantify a mis en place le premier certificat de solvabilité des futurs acheteurs ou locataires immobiliers. L’entreprise analyse une série de données transmises par le client et émet un certificat correspondant à sa réelle capacité financière. Un gain de temps pour les agences immobilières qui peuvent proposer des biens qui correspondent au client. Et une sécurité pour les propriétaires qui bénéficient d’une garantie de paiement avec le second produit de l’entreprise, une assurance contre les impayés.

 

Et voici le modèle de déclaration 179 pour contrôler les locations touristiques

Le Ministère des Finances a créé le modèle de déclaration numéro 179 que tous les intermédiaires doivent présenter chaque trimestre pour les locations touristiques, qu’elles soient privées ou professionnelles. Le modèle a été publié au Journal Officiel et établit le type de données à fournir et à quelle fréquence, ainsi que l’objet de cette fiscalisation : prévenir la fraude fiscale dans une activité en forte croissance, et ce parallèlement à la réglementation mise en place par les grandes villes. Toutes les personnes et les entreprises qui fournissent un service d’intermédiation à des fins touristiques, que ce soit à titre onéreux ou gratuit, sont concernées.

___________________________________

Vous voulez acheter un appartement ou une villa en Espagne pour y habiter, en faire votre résidence secondaire, ou en faire un investissement locatif, nous pouvons vous conseiller, contactez-nous :

par mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier 

ou encore remplissez le formulaire en bas de page

Nous entrerons en contact avec vous pour vous donner les meilleurs conseils et trouver la villa ou l’appartement qui correspond à vos souhaits.

___________________________________

Les NEWS précédentes de l’Immobilier en Espagne :

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________

 

Immobilier de Luxe : Marbella ou Ibiza ?

Qui dit immobilier de luxe sur le littoral espagnol pense à deux zones : la ville de Marbella en Andalousie ou l’île d’Ibiza aux Baléares. Et pourtant, ces deux stations touristiques sont très différentes. Pour simplifier, quand on est jeune on choisit Ibiza en été, et quand on est plus âgé, on réside à Marbella hors saison !

Marbella (Belle Mer en français) est située en Andalousie à moins de 60 km au sud de Malaga et à 100 km au nord du Détroit de Gibraltar. La ville s’étend le long du littoral sur 114 km2 et compte 140.000 habitants. Les températures moyennes varient de 17º en décembre-janvier à 30º en juillet-août. Marbella bénéficie de 300 jours de soleil par an. On compte 23 plages sur ses 27 km de côte (20 km de plage).

L’île d’Ibiza (Ibossim pour les Phéniciens) fait partie de l’Archipel des Baléares et est localisée à moins de 80 km à l’est des côtes valenciennes. Elle a une superficie de 572 km2 et compte 5 communes avec une population totale de 140.000 habitants. Les températures moyennes varient de 12º en janvier-février à 26º en août. Ibiza bénéficie de 320 jours de soleil par an. Sur ses 210 km de côte, on compte seulement 18 km de plages.

Accès : avantage Marbella

Services : avantage Marbella

Plages : égalité

Chaleur : avantage Marbella

Soleil : avantage Ibiza

Marbella Ibiza immobilier espagne carte

 

Marbella et Ibiza : une forte empreinte touristique

Le développement touristique de Marbella date des années 50. Les grandes familles espagnoles et européennes transforment la ville en un lieu de villégiature privilégié pour la jet set internationale. La Marina de Luxe de Puerto Banus (915 anneaux) est créée en 1970. Cependant, Marbella se démode à partir des années 1990, en lien avec de nombreux scandales de corruption du personnel politique local. Bien desservie par l’aéroport de Malaga (à 30 mn de voiture), la station connaît une nouvelle période de succès dans les années 2010, bénéficiant notamment d’une baisse de fréquentation touristique des pays arabes du pourtour méditerranéen, touchés par le terrorisme. Marbella a une capacité d’accueil hôtelière de 13.000 lits. On compte aussi environ 5000 appartements en location sur Airbnb. Plus de 600.000 touristes étrangers y ont séjourné en 2017. Il faut noter la très faible saisonnalité du tourisme à Marbella : ils sont aussi nombreux chaque mois d’avril à octobre, et seulement 2 à 3 fois moins nombreux de novembre à mars.

Marbella Hotel Immobilier espagne

Le tourisme a explosé à Ibiza : en 1960 on ne compte que 37 000 touristes, puis 350.000 au début des années 1970 et on dépasse le million à la fin des années 1980. Dans les années 1990, la fréquentation touristique varie de 1,5 million à 2 millions. En 2010, il y a 3 millions de visiteurs et en 2016… plus de 4 millions, dont près de 3 millions de juin à septembre !!! L’île est saturée au coeur de l’été dans les lits hôteliers et para-hôteliers (46.000) mais surtout par les offres de locations touristiques : plus de 100.000 places offertes (dont plus de la moitié illégale). Cette situation « d’anarchie touristique » crée de graves problèmes en juillet-août pour la population résidente (et les « habitués » d’Ibiza) dont une partie remet de plus en plus en question l’identité artificielle « festive, multiculturelle, ludique et cosmopolite » qui s’est créée depuis 40 ans.

Ibiza fete immobilier espagne

Animation : avantage Ibiza en été, et Marbella hors saison

Maîtrise des flux touristiques : avantage Marbella

 

Immobilier : des prix supérieurs à ceux d’avant la crise dans les deux stations

Le marché immobilier à Marbella a redémarré en 2012, deux ans avant le reste de l’Espagne, et ce grâce aux investisseurs étrangers. Les prix y sont mêmes supérieurs de 10% au niveau le plus haut avant la crise de 2007 alors qu’en moyenne dans le reste de l’Espagne, ils sont encore inférieurs de 20%. En 2017, on a enregistré 4275 transactions immobilières à Marbella, deux fois plus qu’en 2008. Le prix moyen de vente est de 3145 €/m2 selon Idealista.

A Ibiza, la croissance exponentielle du nombre de touristes ces dernières années a généré une forte inflation des prix immobiliers. C’est en 2014 que le marché immobilier a redémarré dans l’île avec une augmentation spectaculaire de 47% des transactions immobilières par rapport à 2013. En 2017, on a enregistré 2386 transactions immobilières à Ibiza, deux fois plus qu’en 2013 ! Les prix sont beaucoup plus élevés qu’avant la crise de 2007, 5520 €/m2 selon Idealista, ce qui en fait l’une des zones les plus chères d’Espagne.

Parc immobilier : avantage Marbella

Prix immobiliers : avantage Marbella

 

Le super luxe à plus de 6 millions €

Dans les deux stations touristiques, on compte des dizaines d’offres immobilières de super luxe à plus de 6 millions €, presque toutes des villas de plus de 500 m2 avec terrain, piscine (et vue sur mer à Ibiza) :

  • Marbella a une quarantaine d’offres immobilières à plus de 6 millions € (5600 €/m2 en moyenne)
  • Ibiza, on compte une trentaine d’offres immobilières à plus de 6 millions € (7600 €/m2 en moyenne)

Prix immobiliers super luxe : avantage Marbella

 

Alors pour investir (dans le luxe ou non) Marbella ou Ibiza ?

  • Ibiza pour un investissement à risque et à forte rentabilité à court terme car nous sommes face à une bulle touristique dans un espace fermé (une île) qui sera nécessairement corrigée par les autorités locales (sur le modèle de ce que font les grandes villes espagnoles)
  • Marbella pour un investissement sûr et avec une bonne rentabilité à long terme. La pression touristique est moindre à Marbella et la fréquentation est beaucoup plus étalée sur l’année.

 

Ibiza Marbella villa luxe immobilier espagne

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________