Archives mensuelles : mars 2017

Les News Immobilières de Mars 2017 en Espagne

Tous les mois, nous vous présentons les informations les plus récentes sur l’Immobilier en Espagne.

Une nouvelle tour de bureaux de 181 mètres de hauteur à Madrid

Avec ses 36 étages et une hauteur totale de 181 mètres, la nouvelle tour Caleido sera construite à Madrid et devrait être achevée en 2019. Ce sera alors le cinquième gratte-ciel le plus haut de la capiatle espagnole derrière la tour Cepsa (250 m), la tour de Cristal (249 m), la tour PwC (236 m) et la tour Espace (224 m). Les propriétaires seront l’entreprise espagnole Villa Mir (51%) et le groupe philippin Megaworld Corporation (49%)

Le nouvel édifice comprendra une zone commerciale de 12 000 mètres carrés, un parc de 33.000 mètres carrés et un parking de plus de 2.000 places.

Les touristes dépensent 2 milliards € dans les commerces barcelonais

Selon une enquête menée par Barcelona Activa auprès de 1250 commerces et restaurants de Barcelone, les dépenses des touristes à Barcelone s’élèvent à 2000 millions € dans ces établissements, ce qui représente près de 20% de leur chiffre d’affaires. Dans certains quartiers, Born et Passeig de Gracia en particulier, ce pourcentage est supérieur à 50%.

Carlos Slim réinvestit dans l’immobilier espagnol

Carlos Slim, le magnat mexicain et quatrième fortune mondiale, a décidé de relancer ses investissements en Espagne au travers de son groupe immobilier Realia. Ses zones de promotion privilégiées sont Madrid, Barcelone et Palma de Majorque où Realia possède 1,85 millions de mètres carrés constructibles. Le promoteur a déjà en Espagne un portefeuille de bureaux et de centres commerciaux totalisant 405.000 mètres carrés pour une valeur de 1500 millions €.

Madrid, troisième ville européenne la plus attractive pour l’immobilier

La capitale espagnole est seulement devancée par Londres et Berlin ; suivent Amsterdam et Paris. C’est le résultat d’une enquête menée par le Conseil en Immobilier CBRE auprès de 2000 investisseurs internationaux. L’enquête montre aussi que l’Espagne est à la sixième place des marchés immobiliers les plus intéressants en Europe, Afrique et Moyen Orient.

Les loyers dans l’immobilier de luxe barcelonais en hausse de 11% en 2016

Selon l’opérateur immobilier Lucas Fox, le prix des loyers est en forte hausse dans l’immobilier de luxe barcelonais, en particulier dans les quartiers Eixample (+20% à 18,90 € le m2) et Ciutat Vella (+13% à 19,90 € le m2). Le temps moyen pour la location d’un logement mis sur le marché est de 20 jours et 88% des clients sont étrangers. Les logements les plus recherchés sont de 2 ou 3 chambres avec balcon ou terrasse, ou de 4 chambres et plus pour les familles proches des écoles internationales., de préférence dans des immeubles de l’architecture classique catalane.

Le Brexit, une opportunité de 80.000 m2 de bureaux supplémentaires pour l’Espagne ?

Avec la déclaration officielle de la mise en place du processus de séparation du Royaume-Uni de l’Union Européenne, le Brexit, le secteur immobilier espagnol espère attirer 80.000 m2 de bureaux supplémentaires, dont la plus grande partie pour Madrid. Pour cela, les promoteurs immobiliers demandent à l’Etat espagnol de proposer une série de mesures incitatives, en particulier dans le domaine fiscal, afin d’attirer les investisseurs et entreprises qui souhaitent quitter Londres ou ne plus y investir.

Croissance de 7% des ventes de logements selon BBVA en 2017

BBVA estime que la croissance immobilière espagnole se poursuivra avec une augmentation du nombre de transactions de logements de 7%, une hausse des prix de 2,5%, et une hausse de l’investissement de 3,2%.

Forte croissance touristique en Espagne en 2016

En une année, la croissance touristique a été de 10% en Espagne et plus de 75 millions de visiteurs ont choisis l’Espagne en 2016 dont 30 millions à Barcelone. Ainsi, l’immobilier barcelonais a été la cible d’investisseurs étrangers à l’affût ce qui a contribué à faire monter les prix.

Janvier 2017 : record du nombre d’hypothèques des 5 dernières années !

Un autre signe du redémarrage du marché : selon l’INE (Instituto Nacional de Estadística), avec 27.240 hypothèques signées en janvier 2017 dans le cadre d’un achat de logement, le marché immobilier en Espagne enregistre son plus gros volume d’activité mensuel depuis janvier 2012, soit 5 ans. Les volumes prêtés avec 3.073 millions € en janvier 2017 sont aussi les plus élevés depuis 5 ans.

Les NEWS précédentes de l’Immobilier en Espagne :

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

Publicités

Le NIE, le sésame pour l’immobilier en Espagne

L’obtention du NIE est le passage obligé pour l’acquisition d’un bien immobilier en Espagne.

Qu’est-ce qu’un NIE ?

Il s’agit du Número de Identidad de Extranjero (en français : numéro d’identification des étrangers), un numéro personnel unique et exclusif que la Direction Générale de la Police assigne aux étrangers. Ce numéro figure sur tous les documents publics envoyés ou transmis au citoyen étranger en Espagne, ainsi que sur toutes les demandes dirigées à l’administration, ainsi que sur la plupart des actes entre personnes privées à caractère socio-économique et professionnel. Le NIE est donc indispensable dans le cas d’une acquisition d’un bien immobilier.

Le NIE n’est pas un document d’identité, le citoyen européen doit donc posséder, en plus du NIE, sa documentation personnelle (passeport, document d’identité de son pays…).

Pourquoi ai je besoin du NIE ?

Le NIE est indispensable pour réaliser un grand nombre d’actions et démarches en Espagne. Il est fortement recommandé d’en faire la demande le plus tôt possible. Parmi les principales utilisations du NIE, qui sont dans certains cas impossibles sans celui-ci, vous trouverez :
  • Logement : achat ou vente d’un bien immobilier, signature d’un prêt hypothécaire, registre de la propriété et études de notaire.
  • Administration : recensement, permis d’habiter le logement, impôts sur les biens immeubles, impôt sur les véhicules à traction mécanique, plus-value, licences de travaux, registre civil, carte d’assistance sanitaire.
  • Sécurité sociale : obtention du numéro d’inscription à la sécurité sociale, demande de services auprès de l’INEM (service de gestion des chômeurs), exportation des prestations perçues pour chômage d’un État membre de l’Espace économique européen.
  • Relations économiques : liquidation des impôts nationaux ou autonomiques ; impôt sur le revenu des non résidents ; constitution de société ; impôt sur les sociétés ; taxe sur la valeur ajoutée, impôt sur les successions et donations.
  • Autres : ouverture d’un compte bancaire, inscription scolaire de mineurs, homologation de diplômes, acquérir ou transférer un véhicule, permis de conduire, souscription de services d’électricité, eau, téléphone, internet …

Où obtenir son NIE ?

Dans le cadre d’une résidence en Espagne le NIE doit être demandé exclusivement en Espagne auprès du Commissariat de la Police nationale du lieu de résidence choisi, après une demande de rendez-vous sur le site internet officiel administracionespublicas.gob.es. Vous sélectionnerez d’abord votre région de domicile puis « Certificados UE » parmi la liste des démarches disponibles.

Pour les non-résidents en Espagne le NIE doit être demandé personnellement par l’intéressé auprès d’un Commissariat de la Police Nationale en Espagne ou auprès des autorités Consulaires Espagnoles dans le pays de résidence.

Astuce : les rendez-vous avec le Commissariat de la Police nationale à Barcelone ou à Madrid sont très difficiles à obtenir ; si vous choisissez cette option, nous vous conseillons de vous connecter sur le site indiqué ci-dessus les lundi matin dès 8h50, et de rafraîchir votre demande toutes les 2 ou 3 minutes.

Quel formulaire à remplir et où le trouver ?

Pour faire votre demande de NIE, vous devez compléter le formulaire EX-15.

Formulaire EX-15 en espagnol à remplir à télécharger ici : Formulario_NIE EX-15.pdf

– traduction du formulaire en français : Formulario_NIE EX-15 FR

– traduction du formulaire en anglais : Formulario_NIE EX-15 EN

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisition immobilière en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

immobilier-en-espagne-espagnimmobilier-wordpress-com

Investir dans l’Immobilier à Barcelone, un choix d’avenir

Barcelone attire de plus en plus les familles étrangères, en particulier les français, grâce à ses multiples atouts touristiques et professionnels, mais aussi avec l’espérance d’un retour rapide sur investissement. Conséquence, une croissance forte et continue des prix immobiliers aussi bien à l’achat qu’à la location, la plus forte dans l’immobilier en Espagne avec Madrid.

Barcelone est devenue l’une des principales destinations touristiques urbaines européennes, « the place to be » pour profiter de l’été, aller à la plage et y faire la fête, pour assister aux matchs du Barça ou aux grands prix de Formule 1, pour les soldes d’hiver, d’automne ou de demi-saison, pour des congrès (Mobile World Congress), des expositions ou des festivals, pour étudier, pour apprécier sa gastronomie reconnue internationalement, pour des croisières … En 2016, la capitale catalane a accueilli un nombre record de visiteurs, 20 millions dont 8 millions ont dormi sur place, les autres n’y passant que la journée.

Barcelone immobilier en espagne 3

 

Du point de vue professionnel, l’attractivité de Barcelone est exceptionnelle :

  • C’est une porte vers le sud de l’Europe, un pont vers l’Afrique du Nord et une plate-forme vers l’Amérique du Sud.
  • Barcelone est la seule ville d’Europe du sud qui rassemble, sur 5 kilomètres, l’un des plus grands ports de Méditerranée, un réseau TGV, un aéroport international, un réseau autoroutier, le troisième centre mondial de foire et de congrès, et l’une des principales zones logistiques d’Europe du sud.
  • Selon le classement établi par « European Cities Monitor », Barcelone est la ville qui offre la meilleure qualité de vie pour les employés qui y travaillent
  • De nombreuses revues et études internationales affirment que Barcelone est une ville reconnue et admirée internationalement
  • La Catalogne est le siège de 5000 entreprises étrangères et 90% d’entre elles sont localisées dans la région de Barcelone. Plus de la moitié des entreprises japonaises, italiennes, nord-américaines, françaises, autrichiennes et suisses opérant en Espagne sont basées en Catalogne.
  • Barcelone dispose d’un système éducatif de haute qualité, aussi bien pour les lycées (lycée français, lycée américain, lycée allemand, lycée italien), les universités (4 publiques et 3 privées), les écoles supérieures de commerce (ESADE, 6ème école de commerce en Europe), les écoles d’ingénieurs, les écoles d’art, de design ou d’architecture, les centres de formation continue, les centres de recherche, etc
  • Le capital humain de Barcelone est de qualité. Près de la moitié de de la population active de la ville travaille dans des services à forte intensité de savoir. Barcelone a des spécialistes de renommée mondiale dans une grande variété de domaines.
  • Les résidents bénéficient d’une couverture médicale complète universelle, et des meilleurs centres médicaux publics et privés en Europe du sud
  • La ville essaie en permanence d’améliorer et de développer des projets qui offrent des opportunités pour l’avenir. Ce qui explique un aménagement urbain continu et à grande échelle, mobilisant de forts investissements publics et de grandes opportunités pour l’investissement privé.
  • Barcelone a une longue tradition commerciale et sa population est entreprenante, responsable et appliquée dans son travail. Elle est aussi très ouverte vers les marchés extérieurs.
  • La ville offre en plus un climat agréable méditerranéen avec plus de 2.400 heures annuelles de soleil, de nombreux espaces verts, 4 kilomètres de plages soignées, un réseau complet de pistes cyclables en milieu urbain, des dizaines de kilomètres de randonnées pédestres aux abords de la ville.
  • Barcelone offre tout au long de l’année des activités et événements culturels variés.
  • Autre avantage étendu à toute l’Espagne : la loi sur les entrepreneurs adoptée en 2013, prévoit l’octroi de permis de séjour pour les étrangers non européens qui effectuent des acquisitions de biens immobiliers en Espagne pour un montant d’au moins 500.000 euros

Cet ensemble d’avantages fait de Barcelone l’une des villes dans le monde qui attire le plus de jeunes talents et d’investisseurs. Ce sont autant de clients potentiels pour le marché immobilier local.

aeroport-barcelone

Terminal 1 de l’Aéroport de Barcelone-El Prat

Un autre facteur joue à la hausse aussi. La bonne santé de l’économie espagnole, avec une croissance de 3,2% en 2016 (et sans doute au moins 5% en Catalogne), ajoute à la sensation parmi la population que la crise est finie. Les ménages catalans, en particulier les jeunes, se remettent à consommer et ils sont de plus en plus nombreux à vouloir acquérir un logement d’autant plus que les taux d’intérêt sont historiquement bas. Ceux qui ont moins de moyens dynamisent le marché locatif.

Cette double demande, étrangère et locale, fait que le marché immobilier barcelonais explose aussi bien en volume qu’en valeur, et il sera encore en forte croissance pour encore plusieurs années. Conséquence de cette forte demande, les prix flambent dans la capitale catalane, en hausse de 10 à 20% en un an, selon les quartiers, aussi bien à la vente qu’à la location.

eixample-gracia-barcelone-immobilier-espagne

Les Quartiers d’Eixample et de Gracia à Barcelone enregistrent les plus fortes hausses de prix dans l’immobilier en Espagne

En 2017, la tendance à la hausse se poursuivra. Les acheteurs seront principalement :

  • des ménages barcelonais ou espagnols qui souhaitent changer de résidence, avoir un logement plus grand ou mieux placé, que ce soit pour acheter ou pour louer
  • des familles étrangères d’abord françaises (40% des achats immobiliers étrangers à Barcelone), mais aussi britanniques, allemandes, italiennes, russes ou chinoises, qui choisissent Barcelone principalement pour y vivre en tant qu’expatriés, et qui souhaitent faire un investissement immobilier.

Barcelone immobilier en espagne 5

Barcelone the city of design

Sants-Montjuic barcelone immobilier en epagneW-Hotel-Barcelona - Vela immobilier en espagne

sagrada familia immobilier en espagne

 

 

4 raisons pour lesquelles le prix de l’immobilier en Espagne continuera à augmenter en 2017

Au vu de la croissance de tous les indicateurs de l’immobilier en Espagne, les experts prévoient la continuité de la hausse des prix des logements en 2017. L’INE (l’institut national de la statistique en Espagne) a publié mercredi 8 mars son bulletin sur l’évolution de l’indice du prix des logements qui montre une hausse de 4,7% en 2016, et tout porte à croire que cette tendance continuera en 2017.

Madrid et Barcelone, les moteurs de la hausse des prix

La hausse des prix s’est accélérée à Madrid et à Barcelone et ces deux territoires sont montrés comme des indicateurs pour le futur : ce qui se passe actuellement dans ces 2 communautés arrivera dans le reste du pays où la marge de hausse est encore très importante.

Au 4ème trimestre selon l’INE, les prix ont augmenté au-dessus de la moyenne nationale dans les deux principales communautés espagnoles : de 9% à Madrid et de 7,4% en Catalogne.

INE Récupération de l'immobilier en espagne par communautés 2016

L’immobilier espagnol revient de loin

Selon Oscar Martinez, Président de l’Association Nationale des experts Immobiliers, nous assistons à une normalisation du secteur, avec des hausses de prix modérées dues à des niveaux historiquement bas, et même quelquefois sous les coûts de production.

Il y a eu 6 années de avec de forte baisse de prix (de 2008 à 2013), une année sans croissance (2014), et une année de hausse (+3,6% en 2015). Le marché avait chuté de plus de 40% par rapport aux maximums de 2017, et aujourd’hui il est en phase de récupération.

precio-vivienda-2002-2017 2

Le facteur spéculatif

Les investisseurs voient que les prix d’acquisition sont bas et que les rendements des loyers sont élevés. L’économie touristique (vacances et affaires) favorise encore plus ce phénomène. La spéculation est particulièrement forte dans les biens immobiliers de luxe à Madrid et à Barcelone où les prix ont augmenté de 20% sous la pression de la demande étrangère.

etrangers-immobilier-en-espagne

L’amélioration de l’économie espagnole

Avec une croissance économique de 3,2%, des conditions hypothécaires très favorables et une confiance des ménages au plus haut depuis la crise, les espagnols  sont de retour sur le marché immobilier. L’offre étant plus rare (10 fois moins de logements en construction qu’il y a 10 ans mais 2 fois plus qu’au plus haut de la crise), cela pousse naturellement les prix vers le haut.

Croissance Economique Espagne

Sources :

Le marché immobilier en Espagne repart après 6 ans de crise

C’est en Espagne que les prix immobiliers ont le plus baissé !

2017, l’année du marché immobilier en Espagne

INE  Indice des Prix du Logement (IPV) 2017

El Economista/Ojo-a-la-vivienda-Los-precios-van-a-seguir-subiendo

 

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous :

un mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

Bonne nouvelle pour l’immobilier en Espagne: croissance confirmée à 3,2% en 2016

La croissance économique de l’Espagne s’est établie à 3,2% en 2016, a annoncé jeudi l’Institut national de la statistique (INE), confirmant les chiffres provisoires annoncés fin janvier. Avec une croissance du PIB confirmée à 0,7% au quatrième trimestre, l’Espagne reste l’une des économies les plus dynamiques de la zone euro, qui a crû de 0,4% au quatrième trimestre selon Eurostat. En volume, le PIB espagnol, quatrième de la zone euro, s’élève à 1.114 milliards d’euros à prix courants.

Pour 2017, le ministre de l’Economie Luis de Guindos a confirmé à la radio les prévisions gouvernementales de 2,5% de croissance sur l’année. « Au premier trimestre, nous serons pratiquement revenus au niveau d’avant-crise », en termes de PIB, a-t-il assuré, l’économie espagnole rattrapant depuis mi-2013 son retard après des années de récession liées à l’éclatement d’une bulle immobilière en 2008.

Luis de Guindos a également voulu se montrer rassurant sur l’inflation, de 3% en février contre 2% dans la zone euro, et que le gouvernement surveille attentivement car elle pourrait freiner la reprise si elle est trop élevée. « Le plus important, c’est que ce 3%, qui n’est pas réel, ne s’incorpore pas aux attentes des agents économiques », a-t-il déclaré, assurant que l’inflation était liée à des « aspects très ponctuels, très précis », notamment l’augmentation des prix de l’énergie.

Source : AFP