Archives pour la catégorie appartement à Barcelone

Acheter à Barcelone : 4 Produits Uniques

Ce mois-ci, « Acheter en Espagne » vous présente quatre appartements « haut de gamme » aux caractéristiques uniques à Barcelone. Un très grand et un petit appartement à Turo Park, le quartier chic de Barcelone, un magnifique duplex penthouse à Pedralbes, le quartier du Lycée Français, et un appartement entièrement rénové dans le Gotic, la vieille ville de Barcelone.

Acheter à Barcelone, une bonne opportunité avant la hausse de prix !

 

ACHETER À BARCELONE : POURQUOI MAINTENANT ?

Plusieurs raisons pour acheter à Barcelone

 

Si vous voulez lire la suite et l’intégralité de cet article,

cliquez sur le lien suivant :

Acheter à Barcelone, 4 produits uniques

Au sommaire :

  • Acheter à Barcelone, pourquoi maintenant ?
  • Barnes, une référence du monde de l’immobilier haut de gamme international
  • Très grand appartement prêt à emménager à Turo Park
  • « Petit » appartement rénové à Turo Park
  • Grand penthouse duplex à proximité du Lycée Français
  • Magnifique appartement dans la vieille ville de Barcelone
  • Les autres produits du mois

 

Depuis le 1er septembre 2018, nous avons déplacé

notre blog à une nouvelle adresse acheterenespagne.fr.

Avantages : une adresse simple, une présentation plus agréable, zéro publicité et un menu plus complet.

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires. Depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________

Publicités
crise en catalogne-immobilier-acheter en espagne

Acheter à Barcelone… et la Crise en Catalogne ?

Un an après les événements politiques catalans, l’économie de la Catalogne est paralysée : les plus grandes entreprises ont déplacé leurs sièges sociaux, les investisseurs étrangers ont abandonné la région, l’économie donne les premiers signes de récession, la fréquentation touristique est en baisse, le secteur immobilier est déprimé surtout dans le haut de gamme. Et pourtant dans le reste de l’Espagne, l’économie et, en particulier, l’immobilier se portent bien.

Depuis le 1er septembre, nous avons déplacé notre blog à une nouvelle adresse acheterenespagne.fr.

Avantages : une adresse simple, zéro publicité et un menu plus complet.

 

Si vous voulez lire la suite et l’intégralité de cet article, cliquez sur le lien suivant :

Acheter à Barcelone… et la Crise en Catalogne

 

Pour recevoir nos nouveaux articles, nous vous conseillons de vous abonner à notre nouveau blog http://acheterenespagne.fr/. C’est très simple :

  • Depuis un ordinateur fixe ou un portable
    • rendez-vous sur le site http://acheterenespagne.fr/
    • dans la colonne de droite, vous voyez : « ABONNEZ-VOUS A CE BLOG PAR E-MAIL »
    • saisissez votre adresse e-mail et cliquez sur « abonnez-vous »
    • voilà c’est fait, vous recevrez une confirmation pour validation
  • Depuis un mobile, un smartphone ou une tablette
    • rendez-vous sur le site http://acheterenespagne.fr/
    • cliquez sur le premier article (cette semaine, c’est « Acheter à Barcelone… et la Crise en Catalogne»)
    • à la fin de l’article, vous verrez la mention « ABONNEZ-VOUS A CE BLOG PAR E-MAIL »
    • saisissez votre adresse e-mail et cliquez sur « abonnez-vous »
    • voilà c’est fait, vous recevrez une confirmation pour validation

Merci d’avance pour votre confiance.

 

Extraits de l’article sur la nouvelle page acheterenespagne.fr.

Page acheterenespagne acheter en espagne crise en catalogne

Page acheterenespagne 2 acheter en espagne crise en catalogne

acheter en espagne crise en catalogne

 

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________

 

 

 

SCOOP : les prix immobiliers en baisse à Barcelone !

Pour la première fois depuis 1 an, les prix de l’immobiliers d’un mois à l’autre sont en baisse à Barcelone : -0,7% en juin 2017 par rapport à mai 2017. C’est aussi la plus forte baisse d’un mois à l’autre depuis mai 2015 ! Alors retournement du marché ou simple correction ?

Apparemment, si on en croit la presse et les spécialistes, le marché immobilier à Barcelone est en plein boom : une hausse annuelle des prix de 20% selon le site Idealista, de 22% selon l’agence de taxation Tinsa,  qui font de la capitale catalane la ville avec les prix les plus élevés d’Espagne, une vente record très récente d’un appartement de 450 m2 sur le Passeig de Gracia à plus de 10 millions €, des délais de vente très courts souvent inférieur à 1 mois, etc.

Trop haut, trop vite ?

Les prix immobiliers à Barcelone n’ont-ils pas été trop haut trop vite ? Une statistique récente passée complètement inaperçue pourrait être le premier indicateur d’un retournement des prix ou au moins d’un tassement de la hausse : cette statistique est une baisse de 0,7% du prix de vente immobilier dans l’ancien à Barcelone de mai à juin 2017 selon Idealista, le principal site d’annonces immobilières en Espagne. Le prix moyen de vente des logements à Barcelone dans l’ancien (qui représente 96% du marché immobilier résidentiel selon les notaires) serait, selon le site, de 4253 €/m2 en juin 2017 contre 4285 € en mai 2017.

Prix Barcelone juin 2017 immobilier espagne

Le ralentissement de la croissance des prix immobiliers dans l’ancien à Barcelone à la fin du 1er semestre 2017 est net :

  • +7,3% du 3ème au 4ème trimestre 2016
  • +4,8% du 4ème trimestre 2016 au 1er trimestre 2017
  • +3,2% du 1er trimestre au 2ème trimestre 2017

Le graphique ci-dessous montre ce tassement de la variation trimestrielle en 2017 dans la capitale catalane. Il permet aussi de visualiser la croissance des prix immobiliers jusqu’au début de l’année 2007 puis la chute jusqu’à fin 2013, et le retour à la croissance des prix depuis.

Prix Barcelone 2002 2017 immobilier espagne

 

Le « problème » du référendum sur l’indépendance du 1er octobre

C’est bien connu, les investisseurs nationaux et surtout internationaux ont horreur de l’incertitude et du risque … et, malheureusement, ce risque existe avec l’annonce en mai dernier par la Generalitat (la région de Catalogne) d’un référendum unilatéral sur l’indépendance de la Catalogne organisé le 1er octobre prochain. Ce référendum est jugé totalement illégal par le gouvernement espagnol.

Il est très probable que de nombreux investisseurs soit retardent leur achat à la fin de l’année pour apprécier la situation politique en Catalogne, soit décident de reporter leur achat sur d’autres villes en Espagne en dehors de la Catalogne (Madrid, Palma, Valence, etc), ou encore dans d’autres pays (Portugal, Roumanie, Croatie, …).

En dehors de la baisse des prix de mai à juin à Barcelone, d’autres indicateurs confirment cette hypothèse « politique » : Madrid voit ses prix immobiliers augmentés sur la même période (+0,2%), et la seconde ville catalane, Girone, enregistre une baisse de prix de 0,9%

Des prix trop élevés pour la demande locale

Selon Idealista, avec 4253 €/m2 Barcelone est maintenant la ville avec les prix les plus élevés au m2, largement devant Saint Sebastien (3912 €/m2), Madrid (3047 €/m2), Bilbao (2753 €/m2) et Palma de Mayorque (2352 €/m2).

Si la clientèle étrangère plus aisée peut encore se permettre d’acquérir des biens à ce prix là, ce n’est pas le cas de la clientèle locale. Il y a plus de 10 ans, juste avant la crise, il était encore possible pour des ménages espagnols d’emprunter jusqu’à 110% du bien acheté et ce, pratiquement sans contrôle de leurs revenus. Aujourd’hui après les pertes abyssales du secteur bancaire espagnol, acquérir un bien immobilier en empruntant pour une famille espagnole est beaucoup plus encadré : tout d’abord l’emprunt sera au maximum de 80% de la valeur du bien (il leur faut donc avoir 30% de l’investissement : les 20% restants et les 10% de taxes diverses), ensuite la banque étudiera très strictement la solvabilité et les revenus familiaux.

Et, tout simplement, la hausse des salaires locaux ne suit pas la hausse des prix de l’immobilier à Barcelone !

La location touristique encadrée fiscalement et légalement

L’apparition des plateformes de location touristique par internet telle qu’Airbnb a généré une forte demande immobilière dans le centre touristique de Barcelone, et depuis peu dans les quartiers périphériques.

La nouvelle politique municipale vise à fiscaliser les anciens appartements touristiques (brigades de contrôle et d’intervention, recouvrement des taxes) et les opérateurs (amendes répétées), à réprimer les fraudes (non déclarations, multi-locations, sous locations) et à limiter les licences pour les nouveaux (hausse exponentielle du prix des licences, interdiction dans certaines zones). Ces nouvelles règles ont diminué le rythme de croissance de la demande en appartement touristique, et amènent une baisse des prix sur ce secteur.

La hausse vertigineuse des prix se paye aujourd’hui

Sur un an, la hausse des prix immobiliers à Barcelone est vertigineuse : 20% selon le site Idealista et de 22% selon l’agence de taxation Tinsa ! Sans doute même plus de 30% dans certains quartiers comme Ciutat Vella (la vieille ville de Barcelone). Le mois de juin a peut-être enregistré une correction de cette hausse.

De plus en plus de biens sur le marché

Selon les agents immobiliers, plus de la moitié des locations arrivant à échéance se transforment par la suite en vente. Au vu des prix élevés du marché actuel, les anciens propriétaires, souvent endettés au moment de la crise, souhaitent maintenant récupérer leur mise. Ce qui induit une offre plus importante et donc une tendance de prix à la baisse.

Notre conseil : attendre !

Notre conseil est d’attendre …

Dans un premier temps attendre les chiffres d’Idealista de juillet, ce qui devrait nous confirmer si une correction est vraiment en cours, ou si le chiffre de juin à la baisse est une exception dans la croissance vertigineuse des prix barcelonais.

Puis attendre de savoir ce qu’il va se passer avec l’organisation du référendum : il est certain qu’il va être interdit par Madrid mais la Generalitat de Catalogne veut l’organiser. Si on va vers un conflit y compris dans la rue, il est plus que probable que le marché n’apprécie pas et qu’il y ait alors une baisse encore plus significative des prix.

Pour de petits malins, cette possible baisse sera peut-être le signe … qu’il faut acheter !

torre-agbar-barcelone-immobilier-espagne

La « Torre Agbar » à Barcelone


PS : un autre scoop à propos des conséquences de l’organisation du référendum entendu à Bruxelles il y a 2 semaines, « il est hors de question que Barcelone reçoive le siège de l’EMA si un référendum sur l’indépendance de la Catalogne est organisé ». L’EMA est l’Agence Européenne du Médicament localisée actuellement à Londres et qui devrait être déplacée en Europe continentale suite au Brexit. La ville de Barcelone avait postulé pour l’accueillir dans la tour Agbar. L’EMA est dotée d’un budget annuel de plusieurs centaines de millions €, emploie près d’un millier de fonctionnaires et fait travailler environ 1600 entreprises représentant 5000 emplois.


 

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous :

un mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

 

Rentabilité du locatif à plus de … 10% à Madrid et Barcelone

Acheter un logement en Espagne pour le mettre en loyer offre une rentabilité bien supérieure à tous les autres actifs financiers. La Banque d’Espagne estime à 4,3% la rentabilité brute moyenne du secteur locatif immobilier en Espagne en début d’année 2017. Un bénéfice qui double à 8,8% si on y rajoute la revalorisation des biens.

Selon Invermax. à Madrid et Barcelone, la rentabilité brute des locations atteint respectivement 5,7% et 5,6%. C’est plus de 10% si on y rajoute la revalorisation des biens loués.

Madrid et la Catalogne concentrent 43% du marché locatif espagnol. Les deux régions sont celles où les loyers ont le plus augmenté en un an : +17% en Catalogne (prix du m2 loué : 11,85 €) et +12% à Madrid (11,22 €/m2). Les prix des loyers y sont en hausse constante depuis maintenant 34 mois.

Selon une étude de Fotocasa, il y a une relation étroite entre le marché de la location et le marché de la vente. 28% des résidents espagnols qui ont voulu acheter ou vendre un logement l’année dernière sont aussi sur le marché locatif. Alors que l’achat a été toujours largement adopté par les espagnols (champion d’Europe des propriétaires), les dernières années ont montré un rééquilibrage vers le locatif.

Districts de Madrid

A Madrid, les districts les plus rentables (sans compter la valorisation immobilière) sont ceux de la zone sud. En tête de liste,  Villaverde, avec 8,7%. Néanmoins, l’investissement est risqué car c’est un quartier populaire à faibles niveaux de revenus avec des risques d’impayés.

En seconde et troisième place, on trouve les districts de Puente de Vallecas et Vicálvaro avec une rentabilité brute respective de 7,2% et 7,0%. Situés dans le sud-est de la capitale, ils offrent de bons axes de communication et de meilleurs services. Les bonnes opportunités d’investissement sont localisées notamment dans leurs avenues principales.

A la quatrième. cinquième et sixième place des districts les plus rentables de Madrid, il y a ceux du sud-ouest, comme Usera (6,9%), Carabanchel (6,6%) y Latina (6,5%). Là aussi il faut privilégier les axes principaux.

La rentabilité est donc supérieure dans les quartiers périphériques de Madrid que dans le centre, circonscrit par le périphérique M-30.

Les quartiers les moins rentables de Madrid sont ceux où la sécurité des revenus locatifs est la plus importante : Moncloa (5,2%), Salamanca (4,9%), Centro (4,8%), Arganzuela et Retiro (4,7%), Barajas et Chamartín (4,5%), (4,5%) et Chamberí (4,4%). Ce sont des investissements conservateurs.

Les meilleurs quartiers pour acheter un logement et le mettre en location sont : Ciudad Lineal (5,7%), San Blas-Canillejas (5,7%), Tetuán (5,6%), Fuencarral (5,5%), Hortaleza et Moratalaz (5,5%) : ils offrent la sécurité des revenus, une offre étendue de services et de commerces et un très bon réseau de transports public.

Les districts de Barcelone

A Barcelone, il faut tenir compte du marché locatif touristique qui fait que les prix des loyers sont plus élevés qu’à Madrid. Comme dans la capitale espagnole, ce sont les quartiers populaires (au nord de la ville) qui offrent la meilleure rentabilité locative : Nou Barris (7,2%) et Sant Andreu (6,2%).

On trouve ensuite 4 quartiers « moins risqués » en terme de recouvrement des loyers, et qui offrent de bons niveaux de rentabilité : Ciutat Vella (5,9%), Horta Guinardó (5,8%), Sant Marti (5,7%) et Sants Montjuïc (5,7%).

Dans le dernier groupe, il y a les districts moins rentables mais avec une sécurité absolue quand à la pérennité des revenus locatifs : Eixample (5,4%), Gràcia (4,9%), Sarrià Sant Gervasi (4,8%) et Les Corts (4,6%) ».

Notre conseil : comme en bourse, diversifiez !

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

Les fonds immobiliers parient sur la promotion immobilière en Espagne

Les grands fonds internationaux tels qu’Invesco, Harbert, Activum SG et Stoneweg développent des projets résidentiels en Espagne à la recherche de rendements élevés.

Après leur apparition à la fin 2013, les fonds d’investissement internationaux sont devenus des acteurs reconnus sur le marché immobilier espagnol. Attirés par des prix à un niveau très bas après l’éclatement de la bulle immobilière, les fonds ont d’abord recherché des affaires dans le secteur tertiaire (bureaux et actifs commerciaux, principalement). Cependant, la hausse des prix de ces propriétés et l’amélioration de la situation macroéconomique a conduit ces investisseurs à privilégier un nouveau type d’investissement: les actifs résidentiels.

« Le principal avantage d’investir dans le secteur résidentiel est d’avoir une forte rentabilité de 13% à 20% . Ce qui n’existe plus dans les autres actifs (que ce soit commercial, logistique, etc.) qui sont aujourd’hui à un niveau de prix trop élevé », explique Gonzalo Gallego, associé chez Deloitte Financial Advisory.

Développer des projets résidentiels offre des rendements élevés pour les fonds

Parmi les fonds les plus actifs, le fonds allemand Activum SG Capital Managementqui, par la filiale espagnole Iberia ASG, travaille sur le développement de 2.000 maisons dans six projets, tels que celui de San Juan (Alicante), Alcalá de Henares (Madrid) et Malaga.

Invesco est un autre fond qui a décidé d’investir dans l’immobilier  résidentiel en Espagne. Ses projets incluent une promotion dans 30 logements sur le Paseo de la Habana à Madrid, un autre à Serrano, toujours dans la capitale, et la transformation d’un immeuble de bureaux en 58 logements près de la Calle Colon à Valence.

Pour sa part, Harbert Management Corporation (HMC) a décidé d’investir dans le résidentiel espagnol par l’intermédiaire d’un partenaire local, le gestionnaire Momentum. Avec ce gestionnaire, HMC a investi dans six terrain à Madrid et un autre à Malaga pour construire plus de 600 maisons et rechercher de nouvelles opportunités de marché.

Source : expansion.com

grues-immobilier-en-espagne

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

Les News Immobilières de Mars 2017 en Espagne

Tous les mois, nous vous présentons les informations les plus récentes sur l’Immobilier en Espagne.

Une nouvelle tour de bureaux de 181 mètres de hauteur à Madrid

Avec ses 36 étages et une hauteur totale de 181 mètres, la nouvelle tour Caleido sera construite à Madrid et devrait être achevée en 2019. Ce sera alors le cinquième gratte-ciel le plus haut de la capiatle espagnole derrière la tour Cepsa (250 m), la tour de Cristal (249 m), la tour PwC (236 m) et la tour Espace (224 m). Les propriétaires seront l’entreprise espagnole Villa Mir (51%) et le groupe philippin Megaworld Corporation (49%)

Le nouvel édifice comprendra une zone commerciale de 12 000 mètres carrés, un parc de 33.000 mètres carrés et un parking de plus de 2.000 places.

Les touristes dépensent 2 milliards € dans les commerces barcelonais

Selon une enquête menée par Barcelona Activa auprès de 1250 commerces et restaurants de Barcelone, les dépenses des touristes à Barcelone s’élèvent à 2000 millions € dans ces établissements, ce qui représente près de 20% de leur chiffre d’affaires. Dans certains quartiers, Born et Passeig de Gracia en particulier, ce pourcentage est supérieur à 50%.

Carlos Slim réinvestit dans l’immobilier espagnol

Carlos Slim, le magnat mexicain et quatrième fortune mondiale, a décidé de relancer ses investissements en Espagne au travers de son groupe immobilier Realia. Ses zones de promotion privilégiées sont Madrid, Barcelone et Palma de Majorque où Realia possède 1,85 millions de mètres carrés constructibles. Le promoteur a déjà en Espagne un portefeuille de bureaux et de centres commerciaux totalisant 405.000 mètres carrés pour une valeur de 1500 millions €.

Madrid, troisième ville européenne la plus attractive pour l’immobilier

La capitale espagnole est seulement devancée par Londres et Berlin ; suivent Amsterdam et Paris. C’est le résultat d’une enquête menée par le Conseil en Immobilier CBRE auprès de 2000 investisseurs internationaux. L’enquête montre aussi que l’Espagne est à la sixième place des marchés immobiliers les plus intéressants en Europe, Afrique et Moyen Orient.

Les loyers dans l’immobilier de luxe barcelonais en hausse de 11% en 2016

Selon l’opérateur immobilier Lucas Fox, le prix des loyers est en forte hausse dans l’immobilier de luxe barcelonais, en particulier dans les quartiers Eixample (+20% à 18,90 € le m2) et Ciutat Vella (+13% à 19,90 € le m2). Le temps moyen pour la location d’un logement mis sur le marché est de 20 jours et 88% des clients sont étrangers. Les logements les plus recherchés sont de 2 ou 3 chambres avec balcon ou terrasse, ou de 4 chambres et plus pour les familles proches des écoles internationales., de préférence dans des immeubles de l’architecture classique catalane.

Le Brexit, une opportunité de 80.000 m2 de bureaux supplémentaires pour l’Espagne ?

Avec la déclaration officielle de la mise en place du processus de séparation du Royaume-Uni de l’Union Européenne, le Brexit, le secteur immobilier espagnol espère attirer 80.000 m2 de bureaux supplémentaires, dont la plus grande partie pour Madrid. Pour cela, les promoteurs immobiliers demandent à l’Etat espagnol de proposer une série de mesures incitatives, en particulier dans le domaine fiscal, afin d’attirer les investisseurs et entreprises qui souhaitent quitter Londres ou ne plus y investir.

Croissance de 7% des ventes de logements selon BBVA en 2017

BBVA estime que la croissance immobilière espagnole se poursuivra avec une augmentation du nombre de transactions de logements de 7%, une hausse des prix de 2,5%, et une hausse de l’investissement de 3,2%.

Forte croissance touristique en Espagne en 2016

En une année, la croissance touristique a été de 10% en Espagne et plus de 75 millions de visiteurs ont choisis l’Espagne en 2016 dont 30 millions à Barcelone. Ainsi, l’immobilier barcelonais a été la cible d’investisseurs étrangers à l’affût ce qui a contribué à faire monter les prix.

Janvier 2017 : record du nombre d’hypothèques des 5 dernières années !

Un autre signe du redémarrage du marché : selon l’INE (Instituto Nacional de Estadística), avec 27.240 hypothèques signées en janvier 2017 dans le cadre d’un achat de logement, le marché immobilier en Espagne enregistre son plus gros volume d’activité mensuel depuis janvier 2012, soit 5 ans. Les volumes prêtés avec 3.073 millions € en janvier 2017 sont aussi les plus élevés depuis 5 ans.

Les NEWS précédentes de l’Immobilier en Espagne :

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

Le NIE, le sésame pour l’immobilier en Espagne

L’obtention du NIE est le passage obligé pour l’acquisition d’un bien immobilier en Espagne.

Qu’est-ce qu’un NIE ?

Il s’agit du Número de Identidad de Extranjero (en français : numéro d’identification des étrangers), un numéro personnel unique et exclusif que la Direction Générale de la Police assigne aux étrangers. Ce numéro figure sur tous les documents publics envoyés ou transmis au citoyen étranger en Espagne, ainsi que sur toutes les demandes dirigées à l’administration, ainsi que sur la plupart des actes entre personnes privées à caractère socio-économique et professionnel. Le NIE est donc indispensable dans le cas d’une acquisition d’un bien immobilier.

Le NIE n’est pas un document d’identité, le citoyen européen doit donc posséder, en plus du NIE, sa documentation personnelle (passeport, document d’identité de son pays…).

Pourquoi ai je besoin du NIE ?

Le NIE est indispensable pour réaliser un grand nombre d’actions et démarches en Espagne. Il est fortement recommandé d’en faire la demande le plus tôt possible. Parmi les principales utilisations du NIE, qui sont dans certains cas impossibles sans celui-ci, vous trouverez :
  • Logement : achat ou vente d’un bien immobilier, signature d’un prêt hypothécaire, registre de la propriété et études de notaire.
  • Administration : recensement, permis d’habiter le logement, impôts sur les biens immeubles, impôt sur les véhicules à traction mécanique, plus-value, licences de travaux, registre civil, carte d’assistance sanitaire.
  • Sécurité sociale : obtention du numéro d’inscription à la sécurité sociale, demande de services auprès de l’INEM (service de gestion des chômeurs), exportation des prestations perçues pour chômage d’un État membre de l’Espace économique européen.
  • Relations économiques : liquidation des impôts nationaux ou autonomiques ; impôt sur le revenu des non résidents ; constitution de société ; impôt sur les sociétés ; taxe sur la valeur ajoutée, impôt sur les successions et donations.
  • Autres : ouverture d’un compte bancaire, inscription scolaire de mineurs, homologation de diplômes, acquérir ou transférer un véhicule, permis de conduire, souscription de services d’électricité, eau, téléphone, internet …

Où obtenir son NIE ?

Dans le cadre d’une résidence en Espagne le NIE doit être demandé exclusivement en Espagne auprès du Commissariat de la Police nationale du lieu de résidence choisi, après une demande de rendez-vous sur le site internet officiel administracionespublicas.gob.es. Vous sélectionnerez d’abord votre région de domicile puis « Certificados UE » parmi la liste des démarches disponibles.

Pour les non-résidents en Espagne le NIE doit être demandé personnellement par l’intéressé auprès d’un Commissariat de la Police Nationale en Espagne ou auprès des autorités Consulaires Espagnoles dans le pays de résidence.

Astuce : les rendez-vous avec le Commissariat de la Police nationale à Barcelone ou à Madrid sont très difficiles à obtenir ; si vous choisissez cette option, nous vous conseillons de vous connecter sur le site indiqué ci-dessus les lundi matin dès 8h50, et de rafraîchir votre demande toutes les 2 ou 3 minutes.

Quel formulaire à remplir et où le trouver ?

Pour faire votre demande de NIE, vous devez compléter le formulaire EX-15.

Formulaire EX-15 en espagnol à remplir à télécharger ici : Formulario_NIE EX-15.pdf

– traduction du formulaire en français : Formulario_NIE EX-15 FR

– traduction du formulaire en anglais : Formulario_NIE EX-15 EN

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisition immobilière en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

immobilier-en-espagne-espagnimmobilier-wordpress-com