Archives pour la catégorie villa

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne

Une Villa en Espagne de 800 m2 entre deux mers !

Ce mois-ci, « Acheter en Espagne » présente un bien unique et exceptionnel : « La Casa del Mar », une somptueuse Villa en Espagne de 800 m2 les pieds dans l’eau, entièrement meublée, sur un terrain arboré de 2000 m2, localisée sur la Costa Calida dans la presqu’île de la Manga Del Mar Menor… entre 2 mers.

Le Produit du Mois : Une Villa en Espagne à découvrir ci-dessous…

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne

La Manga del Mar Menor

La Manga del Mar Menor est le seul lieu en Espagne où vous pouvez vous baigner dans deux mers et où vous pouvez voir le lever du jour et le coucher du soleil sur la mer.

La Manga est une barrière de sable longue de 21 kilomètres qui s’étend du Cabo de Palos à la Punta del Mojon, et qui sépare la Mer Méditerranée d’une mer intérieure appelée, la Mar Menor. La partie la plus large mesure 1,5 kilomètre tandis que les endroits les plus étroits dépassent à peine les 100 mètres. Le long de cette barrière de sable se trouvent plusieurs canaux naturels qui permettent à l’eau de la Mer Méditerranée de se transvider dans la Mar Menor, et vice versa.

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne

La Manga del Mar Menor ou «La Barrière de sable de la mer mineure » est aujourd’hui une station balnéaire et une réserve marine. On compte dans ses environs cinq îles bordées par des eaux peu profondes et protégées.

Les plages de sable et les eaux tranquilles de La Manga del Mar Menor se prêtent merveilleusement à la pratique de la voile, de la planche à voile, du ski nautique et de tous les sports nautiques. Son avantage est d’offrir deux types de mer : d’un côté la Mar Menor, une mer calme sans vague, où vous avez pied sur 200 mètres, et de l’autre la Mer Méditerranée avec des vagues, mais là encore, vous avez pied loin.

La Manga se situe à 20 minutes de Carthagène, 1 h de Murcie, 1h30 d’Alicante et 2h d’Almeria. L’aéroport de San Javier accueille 1,2 millions de passagers par an. Le nouvel aéroport international de Corvera (40 mn de La Manga) entrera en service en janvier 2019.

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne

« La Casa del Mar », LA villa en Espagne

« La Casa del Mar » se trouve à l’extrémité nord de la presqu’île sur la Playa Chica, du côté de la Mar Menor à un endroit où la barrière de sable a une largeur d’environ 150 mètres. La villa a une superficie de 800 m² et est entourée d’un parc arboré de 2000 m².

Map Manga del Mar Menor Acheter en Espagne 00

La villa dispose de :

  • 6 Chambres avec Salle de Bains
  • 1 Chambre pour le personnel
  • 1 Cuisine
  • 2 Salons avec Cheminée
  • 1 Salle à Manger
  • 1 Office avec Chambre Froide
  • 1 Salle des Fêtes de 100 m²
  • 1 Garage pour plusieurs voitures

La villa est entièrement climatisée et équipée, et elle est vendue meublée.

… Un PARADIS pour les amoureux de la Mer.

Pour plus d’informations sur ce bien exceptionnel, n’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

  1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com
  2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier
  3. ou remplissez le formulaire à la fin de l’article.

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne 03

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne 09

Manga del Mar Menor - acheter en Espagne 06

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________

Publicités

Et si vous achetiez une résidence secondaire en Espagne ?

Les bonnes affaires dans l’immobilier en Espagne existent encore. L’immobilier espagnol prend de la valeur chaque année et sa rentabilité locative ne cesse d’augmenter. Investir dans une résidence secondaire en Espagne est un excellent placement, presque sans impôts locaux !

Les francophones raffolent de l’Espagne : en 2017, on estime qu’ils seront près de 20 millions à y avoir séjourné. Et presque tous reviennent, quelques uns pour y vivre, d’autres avec l’envie d’y acquérir une résidence secondaire…

Est-ce vraiment une bonne idée ? Evidemment, tout dépend de votre budget, de vos besoins et de vos envies. Il faut reconnaître que l’Espagne présente un grand nombre d’atouts pour les francophones en mal de résidences secondaires au bord de la mer.

Tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir un pied à terre en sur la côte d’Azur ou sur la côte Atlantique. Et le gros avantage de l’Espagne, en dehors du soleil toute l’année, c’est que l’on y bénéficie d’un rapport qualité prix imbattable en termes d’immobilier pour ceux qui veulent être au bord de la mer et profiter du soleil, sans oublier ses trésors architecturaux.

Un marché animé par les investisseurs étrangers

La bonne nouvelle c’est que l’on peut encore y réaliser de très bonnes affaires immobilières… même si le marché espagnol a redémarré depuis 3 ans. A l’échelle du pays, la crise espagnole est belle et bien terminée. Les prix avaient chuté en moyenne de 30% entre 2008 et 2013. Ils sont ensuite repartis à la hausse, de manière très significatives à Barcelone, Madrid ou aux Baléares, et plus modérée dans le reste de l’Espagne.

Bien sûr, il s’agit de moyenne. Le marché de la résidence secondaire est animé surtout par des investisseurs étrangers. Entre 2008 et 2015, la part d’investisseurs étrangers à acheter de l’immobilier en Espagne a été multipliée par 2,5.

Des prix encore très attractifs

Aujourd’hui, on estime à 300.000 le nombre de Français propriétaires en Espagne, dont 40.000 à Barcelone. En Catalogne, la région la plus prisée de par sa proximité avec nos frontières, 40% des transactions avec les étrangers sont effectuées avec des Français.

Bonne nouvelle : il y a encore beaucoup de produits à la vente et les prix restent très attractifs.

Les prix sont nettement moins élevés en Espagne que dans les pays francophones, France, Belgique ou Suisse. Pour moins de 200.000 euros vous pouvez vous acheter un appartement de 80 à 100 mètres carrés à Valence, Alicante ou sur la côte andalouse. Pour une villa dans les mêmes régions, il vous faut un budget de 250.000 à 350.000 euros, voire 400.000 si vous voulez une piscine.

Une fiscalité locale très réduite

Autre bonne nouvelle : la fiscalité y est très attractive avec, en particulier, … l’absence de taxe d’habitation !

Où acheter ?

Les prix ont commencé à remonter à Barcelone, et il devient plus difficile d’y réaliser de belles affaires, mais la rentabilité y est très élevée. En revanche, il y a encore nombre d’opportunités à saisir sur la Costa Brava. Plus au sud, vous pouvez viser aussi la Costa del Sol, la région d’Alicante, de Malaga ou de Tarragone.

L’important lorsque l’on achète en Espagne, c’est d’être en bord de mer, car vous pourrez louer très facilement. Il y a une grosse demande de biens proches de la plage ou de villas avec piscine. La location meublée (AirBnb et autres) a le vent en poupe.

Le bon plan, c’est une copropriété avec de petits immeubles ou une villa avec piscine pas trop loin de la plage et à moins d’une heure d’un aéroport. Là, vous pourrez profiter de votre maison de vacances, y aller en famille avec vos enfants en bas âge ou vos ados, envoyer seuls les plus grands, vous procurer des revenus en mettant en location lorsque vous n’y êtes pas, et puis bien sûr, vous pourrez aussi y passer six mois ou plus lorsque vous prendrez votre retraite.

Si vous avez les moyens

Et si vous avez de très gros moyens, vous pouvez aussi acquérir des villas de luxe parmi les plus belles qui existent en Europe. Et vous pouvez aussi, si vous n’êtes pas européen, obtenir une carte de résident pour vous et votre famille si vous investissez plus de 500.000 €.

Faites vous conseiller

Mais attention, avant de vous lancer, sachez que l’acquisition d’un bien immobilier obéit à des règles différentes en Espagne que dans les pays francophones. Et il est toujours judicieux de se faire assister.

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez nous un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

___________________________________

Le Rêve a un Prix ! Villas de Luxe à la Vente en Espagne

L’immobilier en Espagne est certes bon marché, mais certains biens luxueux sont mis sur le marché pour des sommes dépassant les 5 millions €. Voici une sélection de ces biens à Barcelone, Madrid, Marbella ou aux Baléares. Juste pour rêver un peu !

.

Villa de 2900 m2 – Las Encinas à Madrid – 17 millions €

.

Villa de 2700 m2 – Sierra Blanca à Marbella- 16 millions €

.

Villa de 1800 m2 – Avenue Tibidabo à Barcelone – 14 millions €

.

Villa de 1050 m2 – Es Cubells à Ibiza – 13 millions €

.

Villa de 1100 m2 – Sierra Blanca à Marbella- 11 millions €

.

Villa de 2600 m2 – La Florida à Madrid – 10 millions €

.

Villa de 1700 m2 – Sierra Blanca à Marbella- 10 millions €

.

Villa de 1250 m2 – Aravaca à Madrid – 9,7 millions €

.

Villa de 1500 m2 – Parque del Conde de Orgaz à Madrid – 9 millions €

.

Villa de 800 m2 – El Toro à Majorque- 8,9 millions €

.

Villa de 1800 m2 – Calle Lluis Muntadas à Barcelone – 8,5 millions €

.

Villa de 700 m2 – Cala Vinyes à Majorque- 8 millions €

.

Villa de 700 m2 – Parque Natural de Collserola à Barcelone – 8 millions €

.

Villa de 2000 m2 – Las Encinas à Madrid – 8 millions €

.

Villa de 1300 m2 – Pedralbes à Barcelone – 6,7 millions €

.

Villa de 700 m2 – Pedralbes à Barcelone – 6 millions €

Les News Immobilières de la Quinzaine (Oct. 2016 II)

Tous les 15 jours, nous vous présentons les informations les plus récentes sur l’Immobilier en Espagne.

 

Recrutement en hausse chez les professionnels de l’immobilier

Ces derniers mois, réagissant à la reprise du marché immobilier espagnol, les cabinets de conseil et auditeurs, les cabinets d’avocats et les fonds d’investissement ont sorti leurs carnets de chèques et ont renforcé leurs équipes des services immobiliers.

Standard & Poor’s : retour à hausse des prix des logements en Espagne

L’agence de notation S&P considère que la forte croissance économique en Espagne, la diminution du chômage et l’intérêt soutenu des acheteurs étrangers « encouragent la reprise à hausse des prix  des logements ».

CEOE : construire 150.000 logements par an

Les entrepreneurs de la CEOE (Confederación Española de Organizaciones Empresariales) se sont engagés à promouvoir la construction de 150.000 nouveaux logements par an pour créer 500.000 emplois

Deutsche Bank : hausse de 30% des prix professionnels d’ici 2020

Les analystes de la Deutsche Bank envisagent une hausse des prix  de l’immobilier commercial en Espagne de 30% jusqu’en 2020, faisant du marché espagnol l’un des plus intéressants d’Europe.

Le Brexit : une opportunité pour les bureaux madrilènes et barcelonais

Des entreprises comme « Merlin Properties », « Inmobiliaria Colonial » ou la division immobilière de « Mutua Madrileña » estiment que le « Brexit » est une opportunité pour le secteur des bureaux à Madrid et Barcelone, dont les coûts sont bien inférieurs à ceux de leurs concurrents européens.

Les prix de l’immobilier ont augmenté de 8,8% à Barcelone !

La reprise de l’immobilier en Espagne est là, mais varie fortement selon les zones.

Comme nous vous l’annoncions fin septembre (immobilier en Espagne, c’est le moment des bonnes affaires), la hausse des prix immobiliers est conséquente à Barcelone : +8,8% au 3ème trimestre 2016 par rapport au 3ème trimestre 2015.

Selon la société d’expertise immobilière Tinsa, les prix du marché immobilier espagnol, après avoir chuté de 41% entre 2007 et 2015, sont repartis à la hausse depuis le dernier trimestre 2015 : +0,3% au 4ème trimestre 2015, +1,5% au 1er trimestre 2016, + 1% au 2ème trimestre 2016 et +0,8% au 3ème trimestre 2016.

Mais cette variation est très hétérogène selon les régions et les villes :

  • La Catalogne et la Région madrilène sont les moteurs de cette récupération avec respectivement une hausse des prix annuelle au 3ème trimestre de +6,5% et +4,8%
  • D’autres régions enregistrent des variations supérieures à 1% : les Canaries (+3,8%), la Rioja (+3,7%), le Pays Basque (+3,5%) et l’Andalousie (+1,4%)
  • Les plus fortes baisses des prix sont localisées dans la région de Murcia (-4,9%), en Cantabria (-4,1%), Navarra (-3,3%) et Castilla y Leon (-3,1%)
  • Les villes avec les plus fortes hausses de prix sont : Barcelone (+8,8%), Santa Cruz de Tenerife (+7,4%), Cáceres (+7,3%) et Bilbao (+6,9%). Cuenca, Valencia et Madrid enregistrent aussi des hausses supérieures à  5% par rapport au 3ème trimestre de 2015
  • Du côté des baisses, les plus fortes chutes de prix sont dans les villes de Murcia (-8,1%), Segovia (-7,9%), Albacete (-7,5%), Ourense (-7,1%) et Lleida (-6,6%).

Sur les 9 premiers mois de l’année 2016, Barcelona a conforté la hausse enregistrée l’année passée, tandis que Madrid montre une évolution en données accumulées plus modérée. Les prix de l’immobilier dans la capitale catalane ont augmenté de 7,6% depuis janvier, tandis que les prix de la capitale espagnole augmentaient de 3,2%.

imie-tinsa-3-trimestre-201609293capitales-immobilier-en-espagne

Dans certains quartiers de Barcelone, la hausse des prix au 3ème trimestre est très élevée : c’est le cas du quartier d’Eixample (+15%) et de Gracia (+12%).

eixample-gracia-barcelone-immobilier-espagne

Les Quartiers d’Eixample et de Gracia à Barcelone enregistrent les plus fortes hausses de prix dans l’immobilier en Espagne

Source: Tinsa.es

 

 

 

15 Villes concentrent le quart des ventes de l’immobilier espagnol

Connaissez-vous les villes de … Torrevieja, Orihuela ou Mijas ? Et pourtant, elles font partie des 15 communes où on achète le plus de logements en Espagne !

Dans les choix de localisation des acheteurs d’un bien immobilier en Espagne de l’année passée (du 01/07/2015 au 30/06/2016), on retrouve évidemment aux 6 premières places les 6 principales villes par population décroissante :

  • Madrid, 3,1 millions d’habitants et 35.905 transactions immobilières (114 transactions pour 10.000 habitants),
  • Barcelone, 1,6  millions d’habitants et 15.081 transactions immobilières (94 transactions pour 10.000 habitants),
  • Valence, 790.000 habitants et 8.106 transactions immobilières (103 transactions pour 10.000 habitants),
  • Séville, 690.000 habitants et 6,611 transactions immobilières (95 transactions pour 10.000 habitants),
  • Saragosse, 660.000 habitants et 5.983 transactions immobilières (90 transactions pour 10.000 habitants),
  • et Malaga, 570.000 habitants et 5.298 transactions immobilières (93 transactions pour 10.000 habitants), .

Et en 7ème position vient … Torrevieja, une ville de la province d’Alicante de 92.000 habitants seulement qui a enregistré 5.210 transactions immobilières, soit 566 transactions pour 10.000 habitants.

torrevieja-immobilier-en-espagne-1

Puis nous retrouvons 3 villes littorales importantes ou connues :

  • Palma de Majorque, 400.000 habitants et 4.606 transactions immobilières (115 transactions pour 10.000 habitants),
  • Marbella, 140.000 habitants et 4.375 transactions immobilières (313 transactions pour 10.000 habitants),
  • et Alicante, 330.000 habitants et 4.257 transactions immobilières (129 transactions pour 10.000 habitants).

Et en 11ème position, la commune d’Orihuela, encore dans la province d’Alicante avec aussi 92.000 habitants, enregistre 3.920 transactions immobilières, soit 426 transactions pour 10.000 habitants.

orihuela-immobilier-en-espagne-1

Puis à nouveau 3 communes connues :

  • Bilbao, 350.000 habitants et 3,467 transactions immobilières (100 transactions pour 10.000 habitants),
  • Murcia, 440.000 habitants et 3,206 transactions immobilières (73 transactions pour 10.000 habitants),
  • et Cordoba, 310.000 habitants et 2,644 transactions immobilières (84 transactions pour 10.000 habitants).

En 15ème position, Mijas, dans la province de Malaga avec 78.000 habitants, enregistre 2.550 transactions immobilières, soit 327 transactions pour 10.000 habitants.

mijas-immobilier-en-espagne-1

Ces 15 villes, à elles seules, concentrent le quart des transactions immobilières en Espagne. Environ 620 autres communes enregistrent plus de 100 transactions annuelles. Plus de 1600 n’ont aucune transaction.

Alors dans laquelle des 8114 communes espagnoles allez-vous choisir votre bien immobilier ?

Immobilier en Espagne : c’est le moment des bonnes affaires

En ce dernier trimestre 2016, c’est le moment de faire de bonnes affaires dans le marché immobilier en Espagne.

Une conjoncture favorable pour investir dans l’immobilier espagnol

Au vu de la conjoncture franco-espagnole, entre les taux de crédit français historiquement bas et les prix exceptionnellement bas de l’immobilier en Espagne, l’opportunité de sécuriser votre capital et optimiser votre fiscalité est à saisir sans délais.

Optimiser son capital avec l’immobilier en Espagne

Les impôts en France sont souvent un sujet délicat et la préoccupation de beaucoup est de savoir comment placer son capital pour l’optimiser mais aussi en profiter. La pierre est la valeur sûre en plus d’offrir un pied-à-terre ou une source de revenus. Mais sur l’ensemble des options immobilières, le choix le plus pratique, le plus avantageux et le plus attractif est un bien en Espagne !

Si on considère un achat immobilier comme un investissement (au-delà du plaisir d’un appartement ou d’une villa pour les vacances), la fiscalité est importante. Il faut savoir qu’en Espagne, la fiscalité sur la propriété est beaucoup plus faible qu’en France. L’impôt foncier (IBI) est sans commune mesure avec la France, la Belgique ou la Suisse : par exemple, l’impôt foncier pour un appartement de 100m2 dans les plus beaux quartiers de Barcelone (équivalent au 16ème parisien) est de l’ordre de 700 €.

Et en terme de rentabilité, c’est le jackpot : : si on reprend notre exemple de l’appartement dans les beaux quartiers de Barcelone, sa valorisation aura été de … 10% en à peine un an !

Un coût annuel réduit

Vous payez moins d’impôts et vous profitez d’un appartement au soleil dont le coût annuel est minimisé : par exemple pour Valence ou Alicante, pour un bien d’une valeur de 100.000€, il faut compter annuellement environ 300€ de foncier, 200€ d’assurance habitation, 500€ d’impôt pour les non résidents, 400€ de frais de copropriété et 1000€ d’eau-électricité-gaz, soit un coût annuel de 2400€, ou 200€ par mois.

Post-achat, des solutions d’amortissement de ce coût existent à travers la location touristique ou saisonnière. Mais aussi avec la revente !

N´hésitez pas à nous contacter

Francophones localisés en Espagne, nous pouvons vous conseiller pour votre achat immobilier clé en main grâce à une solution complète et sur mesure:

  • Chasse immobilière,
  • Formalités civiles & bancaires,
  • Gérance annuelle,
  • Travaux & Rénovation,
  • Mise en location …