Les 5 graphiques prouvant la récupération du marché immobilier en Espagne

L’Espagne est l’un des pays européens ayant les plus fortes perspectives de hausse du marché immobilier.

1. Indice des Prix des Logements : de -15% en 2012 à +4% en 2016

La hausse des prix de l’immobilier en Espagne est de retour depuis le second trimestre 2014. La chute des prix avait atteint 15% en 2012 ! Au second trimestre 2016, les prix de l’immobilier augmentent globalement de 3,9% : cela correspond à une hausse de 3,2% dans l’ancien et de … 8,4% dans le neuf !

ipv-ine-vivienda-immobilier-espagne

Indice des Prix des Logements, le retour à la hausse

 

2. Le prix du m2 de terrain en milieu urbain repart à la hausse

Le prix du m2 de terrain en milieu urbain est un autre indicateur de la reprise immobilière en Espagne : après la chute de moitié de 2007 à 2013 passant de 285 € au maximum à 141 € au minimum, la reprise est là depuis 2014 et 2016 confirme avec un prix au m2 de 163 € au second trimestre.

precio-medio-del-metro-cuadrado-de-suelo-urbano-immobilier-espagne

 

3. Une relance immobilière impulsée par les étrangers

Les achats immobiliers réalisés par les étrangers en Espagne ont favorisé la relance du marché immobilier espagnol, avec une forte augmentation de leur part de marché passant de 4% en 2009 à près de 13% fin 2015.

achat-de-logements-par-etrangers-immobilier-espagne

 

4. Le retour du marché hypothécaire immobilier en Espagne

En Espagne, le nombre de prêts hypothécaires est de nouveau à la hausse depuis 2014. Le pourcentage des acquisitions immobilières financées par une hypothèque est reparti nettement à la hausse passant de moins de 30% en 2015 à près de 50% début 2016. La part financée est aussi à la hausse et atteint 78% du coût de l’acquisition.

hipotecas-y-financiacion-abril-2016-immobilier-espagne

 

5. Un stock de logements qui diminue

Selon le Ministère des Travaux Public, le nombre de logements neufs invendus en 2015 en Espagne est d’environ 514,000 unités, un chiffre comparable aux années qui précèdent l’éclatement de la bulle immobilière. Depuis le maximum atteint en 2009, le stock a chuté de 21%. Alicante, Barcelone et Madrid sont les provinces avec les plus fortes baisses.

stock-accumule-de-logements-neufs-immobilier-espagne

 

 

3 réflexions au sujet de « Les 5 graphiques prouvant la récupération du marché immobilier en Espagne »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.